PUNCH ouvre les portes de son usine à Strasbourg pour exposer les technologies de mobilité durable et d’émission zéro à hydrogène

  • Le groupe industriel belge a organisé une visite guidée de son usine à Strasbourg pour montrer ses technologies d’hydrogène à faibles émissions dans le domaine de l’auto.
  • Lina Gálvez, vice-présidente de la Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie au Parlement européen, a assisté à cet événement, qui a coïncidé avec la séance plénière du Parlement européen à Strasbourg.
  • Cet événement s’est inscrit dans le cadre de la 19e Semaine européenne des régions et des villes.
  • Finnova, une organisation leader concernant les fonds UE pour l’innovation et l’environnement, est chargée, entre d’autres, de soutenir le financement de PUNCH grâce aux fonds Next Generation.

Bruxelles, 22.10.2021

PUNCH, un groupe belge indépendant qui compte 40 ans d’expérience dans l’industrie automobile et technologique, a organisé une visite guidée dans son usine à Strasbourg le mercredi 20 octobre afin d’approcher son travail à la société et démontrer son engagement avec le développement et innovation de technologies de pointe à zéro émissions et de mobilité durable fonctionnant à l’hydrogène. Cet événement, où l’on a compté sur la présence d’environ 80 personnes, a été soutenu par la Fondation Finnova, une organisation leader dans le domaine des fonds européens pour l’innovation et l’environnement et qui soutien le financement de PUNCH moyennant des fonds Next Generation.

Pendant la visite, les participants ont connu personnellement le prototype de type pick-up équipé d’un moteur à combustion fonctionnant à l’hydrogène. Ceci souligne l’engagement du groupe PUNCH en faveur de solutions propres et durables.

Prototype de type pick-up fonctionnant à l’hydrogène de PUNCH

La société belge a présenté sa vision sur la transition énergétique et la décarbonisation en proposant des solutions de mobilité alternatives encadrées dans trois leviers fondamentaux : les technologies et moyens de production actuels qui permettent la transition énergétique ; la sélection de différents technologies spécialisées pour chaque secteur, et l’établissement d’une transition contrôlée et qui tienne compte de ses effets sociaux et économiques afin de préserver la base d’approvisionnement en marche. 

Lina Gálvez, vice-présidente de la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie du Parlement européen, et Rudy Aernoudt, fonctionnaire de la Commission européenne à la DG GROW, ont assisté à l’événement, parmi d’autres représentants d’institutions et experts du secteur automobile.

Lina Gálvez, vice-présidente de la Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie chez le Parlement européen

Projet éligible pour des fonds Next Generation Le CEO de la Fondation Finnova, Juan Manuel Revuelta, a souligné que « l’engagement de PUNCH pour la réindustrialisation de l’usine de Nissan est un projet qui peut recevoir des fonds Next Generation, étant donné qu’il vise à sauver 2,000 emplois et développer une reconversion qui repose sur la décarbonisation et une mobilité à faibles émissions grâce à l’hydrogène et qui est capable de déplacer des poids lourds ». Outre l’aspect pro-européen du projet qui « mêle l’innovation et la technologie de l’usine à Torino avec la collaboration des usines de PUNCH en Slovaquie et à Strasbourg », Mr. Revuelta a aussi insisté sur le fait que « PUNCH participe à la coopération interrégionale vue qu’il s’agit d’un événement qui s’inscrit dans le cadre de la Semaine européenne des régions et des villes et qui est soutenu par DG MOVE. C’est la candidature la plus européiste. Cette entreprise familiale belge croit en l’Europe des régions ».

Semaine européenne des régions et des villes 2021

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la 19e Semaine européenne des régions et des villes 2021, le plus grand événement de politique régionale et urbaine de l’UE soutenu par le Comité européen des régions, où des praticiens et des experts internationaux discutent de la politique de cohésion de l’UE. Sous la devise « Ensemble pour la relance », le programme de cette année met l’accent sur la capacité de l’UE et des gouvernements nationaux à soutenir les citoyens européens et leurs communautés locales en mettant en œuvre des mesures pratiques et des politiques publiques visant à investir dans un avenir plus équitable, plus vert et plus numérique, ainsi qu’à positionner l’Europe comme une référence internationale en matière de transition écologique. Dans ce sens, l’entreprise familiale PUNCH est une référence européenne globale dans le domaine de la mobilité durable et de la transition verte, grâce à l’alliance de cinq régions européennes : la Catalogne, le Piémont, la Flandre, la région du Grand Est et le Banská Bystrica.

La proposition du consortium PUNCH – un projet de coopération technologique européen entre Turin-Flandre-Catalogne – garantirait l’emploi de 2 000 travailleurs à Barcelone et la promotion de la mobilité durable. PUNCH assure la continuité industrielle dans les usines de Nissan à Barcelone et est la candidature la plus soutenue par les syndicats. Les objectifs de ce projet sont la décarbonisation, la transition verte, la mobilité durable, le maintien des emplois à l’usine PUNCH, la promotion du transfert de technologie et des partenariats public-privé et le soutien et l’attraction de start-ups innovantes autour de l’accélérateur Hydrogen Automotive Startup Europe de la Fondation Finnova.

Semaine européenne de la mobilité Les technologies développées dans le cadre du projet Punch contribuent à atteindre zéro émission de CO2, l’un des défis mondiaux proposés par les Nations Unies et l’UE. C’est pourquoi cette initiative, qui a été présentée à Esferic Barcelone le 14 septembre, est également un événement officiel dans le cadre de la European Mobility Week (Semaine européenne de la mobilité), une campagne de sensibilisation de la DG MOVE de la Commission européenne visant à sensibiliser le public et à faciliter un changement d’habitudes à travers la promotion d’un transport urbain propre et durable.

Le Groupe PUNCH

PUNCH, détenu à 100% par la famille Dumarey de Belgique, est un groupe indépendant qui compte 40 ans d’expérience dans l’industrie automobile et technologique. Le groupe emploie actuellement 1 750 personnes sur ses sept sites en Europe et en Asie, avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 500 millions d’euros.

Le portefeuille de PUNCH s’étend des transmissions automatiques et des boîtes de vitesses pour eAxles (PUNCH Powerglide), des moteurs et des systèmes de contrôle (PUNCH Torino), des systèmes de stockage et de récupération de l’énergie cinétique (PUNCH Flybrid) aux pièces de châssis en aluminium forgé (PUNCH Precision). PUNCH a concentré son expertise existante en matière d’hydrogène en créant PUNCH Hydrocells, qui vise à développer, fournir et intégrer des systèmes de stockage d’énergie et de propulsion à base d’hydrogène, renforçant ainsi l’engagement du groupe PUNCH en faveur de la technologie  » zéro émission « . La clientèle de PUNCH comprend des équipementiers et des fournisseurs automobiles renommés tels que General Motors, BMW, Jaguar Land Rover, TATA, SAIC, Changan, ZF ou Marelli, parmi d’autres.

À propos de Finnova Fondation hispano-belge pour le financement de l’innovation, dont les objectifs sont de promouvoir la coopération public-privé par l’innovation pour relever les défis sociétaux tels que l’emploi, la formation, l’entrepreneuriat, les ODD de l’ONU, l’économie circulaire, etc. Dans son engagement en faveur de l’innovation, Finnova organise depuis 2016 les Startup Europe Awards, une initiative de la DG Connect de la Commission européenne.

Finnova est basée en Belgique et en Espagne et dispose de ses propres délégations au Chili et au Panama. En Espagne, Finnova est présente à Valence, au Pays basque, en Andalousie, à Madrid et aux îles Canaries.

www.finnova.eu